DR David Elia DR David Elia

J'ai une boule dans le sein : J'ai une boule dans le sein : kyste, fibrome ou autre tumeur bénigne ? Boule, kyste, fibrome, mastose, cancer… Les seins sont une partie du corps qui inquiète souvent les femmes. Quand s'alarmer, quand consulter, quels sont les examens à réaliser ? Explications et conseils du Dr David Elia.

Quelles sont les différentes sortes de boules pouvant apparaître dans le sein ?

Dr David Elia : On différencie la mastose, le fibrome (l'adénofibrome), le kyste, le lipome et le cancer du sein…

La mastose
Rappelons que les seins sont des glandes mammaires dont la fonction est d'allaiter un bébé. Sous l'influence hormonale (par exemple variation du cycle, grossesse, pilule ou traitement hormonal de la ménopause trop dosé en estrogènes…), des sortes de boules ou plutôt des indurations peuvent se former dans les glandes mammaires. Elles se situent le plus souvent sur le côté, là où la glande est la plus riche, et font parfois mal. La mastose correspond donc à un emballement de l'activité de la glande mammaire. Elle disparaît dès que les sollicitations hormonales cessent.
Les mastoses sont très fréquentes et inquiètent beaucoup les femmes, lesquelles consultent souvent pour ce motif. Il faut savoir que la mastose n'a aucune traduction radiologique, ce qui implique qu'on ne voit rien sur la radio ou à l'échographie.

Le fibrome (adénofibrome)

Ce sont des tumeurs bénignes très fréquentes qui touchent plus souvent les jeunes filles vers 15-20 ans. Mais un fibrome peut aussi survenir à 35-40 ans.
Ils ont la forme d'une boule très régulière de 1 ou 2 cm, comme une sorte de dragée dans le sein, et sont complètement indolores. La mammographie ou l'échographie permettent un diagnostic rapide du fibrome.
Comme il ne dégénère jamais, on le laisse le plus souvent en place. Par contre, lorsqu'un fibrome apparaît après 35 ans, on l'enlève par mesure de précaution car il existe des cancers qui s'apparentent à des fibromes. Dans l'immense majorité des cas, l'intervention confirme qu'il s'agissait effectivement d'un fibrome.

Le kyste

Le kyste est une boule pleine de liquide (à l'inverse du fibrome qui est plein de fibres) d'1 à 1,5 cm ou plus. Cette boule apparaît souvent très rapidement et lorsque le liquide fait pression, elle fait mal. Les kystes ne sont pas des cancers et ne dégénèrent jamais en cancer.
Le diagnostic d'un kyste se confirme par la mammographie et surtout l'échographie.
Lorsque les kystes font mal ou sont gros, on peut les vider en ponctionnant le liquide avec une aiguille.
Il faut savoir que les seins produisent souvent des kystes, c'est presque physiologique, et qu'il est généralement inutile de ponctionner.

Le lipome et le ganglion

Le lipome est une boule de graisse bénigne, plutôt rare. Il se détecte à la mammographie et à l'échographie et est généralement laissé en place.
Quant au ganglion intra-mammaire qui se promène dans le sein, il est, là encore, généralement bénin et n'est pas ponctionné.

Le cancer du sein

Seul le cancer du sein est une tumeur maligne. Malheureusement, il n'y a pas vraiment de symptôme, excepté parfois la présence d'une boule. C'est pourquoi, même si les boules sont le plus souvent bénignes, mieux vaut consulter pour être sûr qu'il ne s'agit pas d'un cancer du sein.

En conclusion, quand on détecte une boule dans le sein, on a 90% de chance que ce soit bénin- surtout avant 50 ans-, ca ne veut pas dire pour autant qu'il ne faut rien faire ! Il faut consulter le médecin qui, après un examen, prescrit généralement une mammographie ou une échographie.